Etude comparative entre les tuyaux d’Adara

Propriétés Tuyaux adara Tuyaux en cuivre Tuyaux en acier galvanisé
Résistance chimique et résistance à la corrosion Résistance à toute les matières chimiques. la bromine (à 20°C) ne produit aucun effet corrosif. Les produits chimiques l’ affectent facilement, et le tuyau s’abîme. Les produits chimiques l’ affectent facilement. A des températures dépassants les 55°C l’hydrogène de l’eau pénètre sous la couverture en galvanisé et cause une corrosion
Technique de Fusion La plus importante propriété de la matière première utilisée est d’être imperméable à 100%. la fusion entre tuyaux et accessoires se fait à l’aide d’un appareil à fusion porté à une température de 260°C en un temps ne dépassant pas les 10s. certains accessoires comportant des pièces en cuivre chromés Cr-Ni (ce qui offre une meilleur résistance à la corrosion) permettent la jonction entre le système adara et les autres systèmes Le système de connexion se fait par anneaux de serrage. au moment où on applique de l’eau chaude la connexion s’élargit offrant un risque de fuite. En outre la qualité de soudure dépend de l’habilité de l’ouvrier qui mettra beaucoup plus de temps par rapport à une même soudure effectuée dans le système adara. sans oublier que cela nécessite d’autres accessoires (gaz, feu, fil à souder,...) et que l’opération abîme le support (mûr, faïence ou autres Pour la connexion il est nécessaire d’utiliser la machine à fileter sans oublier que les points de connexion sont facilement exposés à la corrosion.
Bruit Les propriétés techniques de la tuyauterie adara font que le bruit à l’intérieur est inexistant malgré que sous l’effet du coup de bélier la vitesse de l’eau dépasse les 34 m/s La rugosité de sa surface interne fait qu’elle abrite des bactérie et permet le dépôt calcaire Sa rugosité est tellement importante que le dépôt calcaire risque parfois d’obstruer le tuyau
Calcification et obstruction La surface interne extrêmement lisse du tuyau empêche la formation des bactéries et des dépôts calcaire à l’intérieur de ce dernier. le tuyau et ses accessoires ne s’obstruent jamais La rugosité de sa surface interne fait qu’elle abrite des bactérie et permet le dépôt calcaire Sa rugosité est tellement importante que le dépôt calcaire risque parfois d’obstruer le tuyau0
Dilatation La dilatation thermique du tuyau PPRC est de 1/50 de celui en acier galvanisé et 1/24 de celui du cuivre Il est nécessaire de prendre certaine précautions lors de l’installation pour remédier aux déformations dues à la dilatation du tuyau Il est nécessaire de prendre certaine précautions lors de l’installation pour remédier aux déformations dues à la dilatation du tuyau
Conductibilité calorifique Selon la DIN 52612, la profondeur calorifique est de 0,24W/m.K, les systèmes d’eau chaude ne nécessitent pas d’isolation Sa conductibilité calorifique est de 320W/m.k et il est nécessaire de procéder à l’isolation Même problème que le tuyau en cuivre plus celui de la rouille en cas d’isolation
Hygiène Les institutions ci-dessous ont certifié l’utilisation de cette tuyauterie pour l’eau potable (ENACT,Algérie) - (Hygiène Institut ,Allemagne)- (Water Quality Center, Angleterre) Dans cette tuyauterie l’eau chaude produit une matière toxique qui, à la longue, cause des maladies pulmonaires. l’eau qui reste à l’intérieur plus de 10heures perd ses caractéristiques d’eau potable L’oxydation du tuyau fait que l’eau qui stagne plus de 4heures à l’intérieur n’est plus potable à cause des bactéries et des produits de la corrosion suite à cette oxydation